La Fête en photos

 P1A6911 copie

Notre coeur fait sa maison

Météo

Appuyez la fête en faisant un don!

Cliquez ICI pour faire un don.

IMPORTANT: Dans la section "Vous pouvez choisir d'appliquer votre don à un fonds établi par cet organisme de bienfaisance", sélectionner "La Fête franco-albertaine". 

Instagram

25 ans

1989 – Un groupe de jeune en partenariat avec Francophonie Jeunesse de l’Alberta (FJA) organise un camping familial au Lac Skeleton où plus de 75 francophones et francophiles ont célébrer leur langue commune pendant quelques jours de festivités. L’idée d’une fête franco-albertaine annuelle est née.

1990 – Après le succès du camping familial, FJA propose à l’Association canadienne-française de l’Alberta un festival franco-albertain annuel. Ainsi, plusieurs organismes provinciaux embarquent dans le projet et créés la première Fête franco-albertaine portant ce nom au Lac Miquelon. Cette édition marque la première participation de Crystal Plamondon, une artiste de chez nous !

1991 – Première Fête franco-albertaine à se dérouler au cœur de l’une de nos communautés francophones ici en Alberta. Quelle fierté de célébrer notre héritage à Cold Lake.

1992 – L’année 1992 était une année importante pour la région de Rivière-la-paix car elle soulignait de 200e du voyage de Sir Alexandre MacKenzie. C’est pour cette raison que Peace River voulait être l’hôte de la Fête franco-albertaine : pour célébrer leurs 200 ans d’histoire ! Ils ont livrés la marchandise car on se rappelle tous du merveilleux spectacle du groupe populaire amérindien, Kachtin !

1993 – « La Fête au village » de Légal souligne la 4e Fête franco-albertaine. Une édition qui célèbre non seulement la francophonie mais le bilinguisme! Tout cela à l’aide d’une panoplie d’activités anglophones, francophones et bilingues !

1994 – C’est la première Fête franco-albertaine qui est célébrée en même tant que la fête du Canada car les franco-albertains sont fiers de leur héritage autant provincial que national. C’est pour cela qu’ils nous ont invités à « faire le rigodon à Plamondon ! » avec la talentueuse Crystal Plamondon.

1995 - La 6e édition se déroula pour la première fois à Beaumont. Elle est mémorable pour une programmation artistique ambitieuse à cause des groupes « Les Colocs «  et « La Bottine Souriante. »  Cette 6e édition fut haute en excitation surtout à cause de l’alerte à la bombe!

1996 – La ville de St. Paul fêtait ses 100 ans. Quelle belle opportunité d’être hôte de la Fête franco-albertaine ! Cette 7e édition fut effectivement très « Spatiale ! »

1997 – La Fête franco-albertaine à Fort McMurray souligne l’instauration du visage de la fête : Gribbit. Cette 8e édition nous rappelle qu’à Fort McMurray « Ça baigne dans l’huile ! »

1998 – Après une édition de la Fête franco-albertaine dans le nord de la province, on part « à lasso de Calgary » pour la 9e édition. Trois jours de festivités prendront place au Glenmore Athletic Park avec des artistes connus tel que Les Méchants Maquereaux ! Tous étaient de la partie, même la pluie!

1999 – 10 ans d’histoire se concrétisent à St. Albert où la 10e édition de la fête a eu lieu. C’est à la fête du Canada que cette édition débute pour un week-end bien remplie car dans le fond « La fête, c’est notre histoire! »

2000 – On fêta le nouveau millénaire à Grande Prairie pour la 11e Fête franco-albertaine. Au Parc Muskoseepi, il y avait effectivement « 2000 raisons de fêter! »

2001 – La ville d’Edmonton a accueilli la 12e édition de la Fête franco-albertaine. Au cœur du quartier francophone d’Edmonton, on célébra notre héritage culturel et linguistique commun aux côtés de tous les organismes fondateurs de la fête mais surtout, on fêta « pour l’amour! »

2002 - Après une édition de la fête aussi bien réussie que celle d’Edmonton, il est difficile de revenir en forces. Par contre, la 13e édition qui a été célébrée à la ville de Légal, nous a pas laissé tomber ! Une fête où les festivités étaient « tout feu, tout flamme » malgré l’interdiction provinciale de faire le géant feu de camp qui était prévu ! Il faut également souligner qu’en 2002, la Fête franco-albertaine devenait officielle sur papier grâce à son incorporation.

2003 – St.Isidore fêtait ses 50 ans d’histoire et la célébration n’aurait pas été la même si la 14e édition n’aurait pas été là pour souligner ce grand moment dans la communauté franco-albertaine. Plusieurs étaient de la partie, malgré la mini tornade qui nous a surpris, de l’ouverture de la fête le vendredi « jusqu’aux p’tites heures » le dimanche matin.

2004 – Au Parc Quatre saisons de Beaumont, on célèbre la 15e fête franco-albertaine de manière « 100% albertain. » Les feux de camps, les feux d’artifices sur le lac et le Galala 2004 étaient tous de la partie.

2005 – En 2005, la province de l’Alberta fête ses 100 ans et la fête célèbre le centenaire à Bonnyville. Avec une programmation franco-albertaine, on soulignait que notre avenir est « 100 limite. »

2006 – Une Fête franco-albertaine conçue dans sa programmation pour toute la famille et tous les publics. On peut dire que la 17e célébration annuelle est bel et bien « dans l’air de St. Albert! »

2007 – Première édition de la Fête franco-albertaine au cœur des montagnes rocheuses de notre belle province à Jasper ! Des festivités inoubliables dans un paysage majestueux !

2008 – Pour la seconde fois dans son histoire, la fête se dirige vers le nord-est de la province : Plamondon. Cette édition souligne deux évènements d’envergure : Le centenaire de la ville de Plamondon et le 400e de la ville de Québec, le berceau de la francophonie en Amérique. Ça valait la peine de parader avec fierté!

2009 – C’est en 2009 à l’occasion de la 20e édition que la ville de St. Paul souligne ses 100 ans d’histoire. Avec une panoplie d’activités familiales, de programmation artistique haute en couleur, les festivaliers célèbrent ces deux évènements dans un esprit purement franco-albertain.

2010 – Rassemblés, les franco-albertains se réunissent en grand nombre au David Thompson Resort pour participer aux festivités de la 21e édition. C’est dans cet esprit rassembleur que plusieurs musiciens, auteurs et quelques jeunes de la francophonie albertaine s’entraide pour offrir une chanson thème de la fête et ce qu’elle représente. C’est à cause du travail acharné de ces franco-albertains, qu’aujourd’hui, nous écoutons «Notre cœur fait sa maison » avec fierté ! 

2011 – La fête permet de célébrer la fierté de la francophonie albertaine sous toutes ses facettes. Pour cette 22e édition, des centaines de francophones et francophiles se sont rassemblés au Parc Kinsmen à St. Albert pour son 150e anniversaire car « 150 ans, ça se fête !» Pour la première fois, le grand spectacle fut la programmation liturgique du dimanche grâce aux 1100 personnes présentes et à l’enregistrement de l’émission nationale le Jour du Seigneur. Quelle magnifique célébration !

2012 – « J’en suis fier » était le thème de la 23e fête au David Thompson Resort près de Nordegg car les franco-albertains sont fiers de leur langue commune, leur héritage et leur culture. Pour souligner cette fierté, un spectacle fut conçu sur mesure pour célébrer la culture francophone de l’Alberta.

2013 – Une troisième édition de la fête au David Thompson Resort. Celle-ci a offre aux festivaliers une nouvelle vague d’activités récréatives et sportives pour toute la famille avec une programmation artistique quasiment 100% franco-albertaine! La Fête présente un film en plein air pour la première fois.

2014 – Une journée supplémentaire a été ajoutée pour célébrer la 25e édition « Fêter en grand après 25 ans! ». La cuvée artistique à la 25e Fête franco-albertaine est une des plus variées. Des musiciens, comédiens et danseurs de partout en province se partageront quatre scènes sur trois jours de festivités. Une programmation artistique multidisciplinaire est à l’horaire avec de la musique, une pièce de théâtre, de l’improvisation, de la cinématographie et de la danse!